Accord entre Liliane Bettencourt, la famille Bettencourt Meyers et Patrice de Maistre

 

Maître Maxime de Guillenchmidt, avocat de M. Patrice de Maistre
Maître Arnaud Dupin, avocat de Mme Liliane Bettencourt, représentée par M. Olivier Pelat
Maître Didier Martin, avocat de la famille Bettencourt-Meyers

ont souhaité communiquer l’information suivante :

A la suite de discussions initiées par M. Olivier Pelat, représentant Mme Liliane Bettencourt, lors de l’exécution du jugement du 28 mai 2015 du Tribunal correctionnel de Bordeaux, et compte tenu de la volonté de M. Patrice de Maistre de tourner définitivement la page de « l’affaire Bettencourt », une issue transactionnelle a pu être trouvée, avec l’assistance des conseils de chacune des parties, entre M. Olivier Pelat, représentant Mme Liliane Bettencourt, la Famille Bettencourt Meyers et M. Patrice de Maistre, pour mettre fin aux litiges les opposant.

En conséquence, ils se désistent des appels formés contre le jugement du Tribunal de Bordeaux du 28 mai 2015. M. Patrice de Maistre se désiste également des procédures annexes. Le Parquet Général de Bordeaux s’est également désisté de son appel du jugement du 28 mai 2015 à l’encontre de M. Patrice de Maistre.

Le cabinet fait désigner un mandataire ad hoc à la FFT

ACCORD ENTRE LILIANE BETTENCOURT, LA FAMILLE BETTENCOURT MEYERS ET PATRICE DE MAISTRE

Maître Maxime de Guillenchmidt, avocat de M. Patrice de Maistre
Maître Arnaud Dupin, avocat de Mme Liliane Bettencourt, représentée par M. Olivier Pelat
Maître Didier Martin, avocat de la famille Bettencourt-Meyers

ont souhaité communiquer l’information suivante :

A la suite de discussions initiées par M. Olivier Pelat, représentant Mme Liliane Bettencourt, lors de l’exécution du jugement du 28 mai 2015 du Tribunal correctionnel de Bordeaux, et compte tenu de la volonté de M. Patrice de Maistre de tourner définitivement la page de « l’affaire Bettencourt », une issue transactionnelle a pu être trouvée, avec l’assistance des conseils de chacune des parties, entre M. Olivier Pelat, représentant Mme Liliane Bettencourt, la Famille Bettencourt Meyers et M. Patrice de Maistre, pour mettre fin aux litiges les opposant.

En conséquence, ils se désistent des appels formés contre le jugement du Tribunal de Bordeaux du 28 mai 2015. M. Patrice de Maistre se désiste également des procédures annexes. Le Parquet Général de Bordeaux s’est également désisté de son appel du jugement du 28 mai 2015 à l’encontre de M. Patrice de Maistre.